Alessandro Stanziani (2020) - Les métamorphoses du travail contraint. Une histoire globale (XVIIIe-XIXe siècles), Paris, Presses de Sciences Po

Auteurs

  • Véronique Stenger Université de Genève (Suisse)

DOI :

https://doi.org/10.51185/journals/rhca.2022.cr04

Résumé

recensé : Alessandro Stanziani, Les métamorphoses du travail contraint. Une histoire globale (XVIIIe-XIXe siècles), Paris, Presses de Sciences Po, 2020, 328 p.

Références

Brass Tom et van der Linden Marcel (dir.) (1997), Free and Unfree Labour: The Debate Continues, New York, Peter Lang.

Gruzinski Serge (2001), « Les mondes mêlés de la Monarchie catholique et autres “connected histories” », Annales. HSS, 56(1), pp. 88-89.

Stanziani Alessandro (dir.) (2010), Le travail contraint en Asie et en Europe. xviie-xxe siècles, Paris, Éd. de la Maison des sciences de l’homme.

Van der Linden Marcel (2012), « Enjeux pour une histoire mondiale du travail », Le Mouvement Social, 241(4), pp. 3-29.

Téléchargements

Publiée

14-04-2022

Comment citer

Stenger, Véronique. 2022. « Alessandro Stanziani (2020) - Les métamorphoses Du Travail Contraint. Une Histoire Globale (XVIIIe-XIXe siècles), Paris, Presses De Sciences Po ». Revue d’histoire Contemporaine De l’Afrique, avril. https://doi.org/10.51185/journals/rhca.2022.cr04.