Introduction.

2017 en Russie, un centenaire politique.

Auteurs

  • Olga Bronnikova Université Grenoble Alpes

DOI :

https://doi.org/10.5077/journals/connexe.2018.e164

Résumé

« Bien peu furent ceux qui s’emparèrent de cette occasion pour célébrer plus qu’évoquer Octobre », affirme Alain Blum en conclusion de son bilan des commémorations de 1917 (Blum 2019). En France, le centenaire des révolutions de Février et d’Octobre 1917 fut en effet plus souvent l’occasion de valoriser des recherches menées sur la Russie, d’exploiter des fonds d’archives ou d’exposer des objets d’art que de s’interroger à nouveau sur leur dimension politique et leur potentielle résonance contemporaine (Deschepper et al. 2019). Ce constat pourrait être appliqué mutadis mutandis à la sphère académique russe.
S’il y a une différence évidente entre la France et la Russie, elle réside dans le fait qu’après deux décennies de silence, on a assisté à une repolitisation de la révolution en Russie, fût-ce sous la forme de son instrumentalisation par le pouvoir au service d’une politique mémorielle antirévolutionnaire. Cette instrumentalisation est d’autant plus manifeste que, dans un contexte d’« apathie politique » (Budrajtskis 2016) et de démobilisation de la jeunesse (Bordjugov 2017), 1917 semble avoir été effacé de la mémoire de la société russe. S’observe ainsi ce qu’on pourrait désigner comme une ambivalence commémorative, où la politisation officielle de la mémoire d’Octobre 1917 fait face à sa dépolitisation, pour ne pas dire à sa disparition, au sein de l’espace public. C’est cette ambivalence qui nous a intrigués au moment de concevoir le présent dossier issu du colloque international « Construction et déconstruction d’une mémoire de la Révolution de 1917 en Russie contemporaine » qui s’est tenu à l’Université Grenoble Alpes en octobre 2017.

Références

Amacher Korine, « L’embarrassante mémoire de la Révolution russe », La vie des idées, 14.04.2017a. https://laviedesidees.fr/La-memoire-encombrante-de-la-Revolution-russe.html

Amacher Korine, « Fêter une révolution sans donner des idées », Le monde diplomatique, mars 2017b. https://www.monde-diplomatique.fr/2017/03/AMACHER/57276

Aronson Oleg, « Lenin i Klinamen » [Lénine et Klinamen], Sinij divan, n° 22, 2017, pp. 113-126.

Bensaïd Daniel, Octobre 17. La Révolution trahie. Un retour critique sur la Révolution russe, Paris : Editions lignes, 2017.

Bordjugov Gennadij (dir.), Revoljucija-100 : rekonstrukcija jubileja [La révolution cent ans après. La reconstruction du centenaire], Moscou : AIRO-XXI, 2017.

Blum Alain, « Bilan d’une commémoration », Passés Futurs, n° 5, 2019. https://www.politika.io/fr/notice/bilan-dune-commemoration

Budrajtskis Il’ja, « Nasledie bez naslednikov » [Un héritage sans héritiers], Openleft, 7 novembre 2016. http://openleft.ru/?p=8637.

Coumel Laurent, Guichard Benjamin et Walter Sperling (dir.), « Mémoires, nostalgie et usages sociaux du passé dans la Russie contemporaine », Le mouvement social, vol. 3, n°260, 2017.

Deschepper Julie, Bronnikova Olga, Maria Podzorova, « Célébrer, commémorer et oublier 1917 en Europe de l’Ouest », Passés Futurs, n° 5, 2019. https://www.politika.io/fr/notice/celebrercommemorer-oublier-1917-europe-louest

Fayet Jean-François, « 1927 : ‘Bienvenue au pays de Lénine’ », Passés Futurs, n° 5, 2019.

Fayet Jean-François, Haver Gianni, Gorin Valérie, Emilia Koustova (dir.), Le spectacle de la Révolution : la culture visuelle des commémorations d’Octobre, Lausanne : Antipodes, 2017.

Ferretti Maria, « La mémoire impossible », Cahiers du monde russe, n° 58, vol.1-2, 2017.

Fitzpatrick Sheila, « Celebrating (or Not) The Russian Revolution », Journal of Contemporary History, n°4, vol. 52, 2017, pp. 816-831.

Larionov Denis, Korčagin Kirill, « Kto byl on ? Figura Lenina v novejšej literature (dialog) » [Qui était-il ? La figure de Lénine dans la littérature contemporaine (dialogue)], Sinij divan, n°22, 2017, pp. 207-218.

Koposov Nikolaj, Pamjat’ strogogo režima : istorija i politika v Rossii [La mémoire d’un régime autoritaire : Histoire et politique en Russie], Moscou : NLO, 2011.

Koustova Emilia, « Qui veut encore célébrer 1917 ? De Lénine à Poutine, comment commémorer 1917 ? L’anniversaire des révolutions russes est devenu un objet bien encombrant pour le pouvoir », L’Histoire, n° 432, 2017.

Koustova Emilia, « Un passé trop proche ou trop éloigné ? Le centenaire en Russie », Passés Futurs, n° 5, 2019a. https://www.politika.io/fr/notice/passe-trop-proche-ou-trop-eloigne-centenaire-russie

Koustova Emilia, « En Ukraine : l’Indépendance contre la Révolution ? Entretien avec Roman Podkur », Passés Futurs, n° 5, 2019b. https://www.politika.io/fr/notice/ukraine-lindependance-contrerevolution-entretien-roman-podkur

Torbakov Igor, « Celebrating Red October : A Story of the Ten Anniversaries of the Russian Revolution, 1927–2017 », Scando-Slavica, vol. 1, n° 64, 2018, pp. 7-30.

Traverso Enzo, Mélancolie de gauche. La force d’une tradition cachée (XIXe-XXIe siècles), Paris : La Découverte, 2016.

Téléchargements

Publié en ligne

24.12.2019

Comment citer

Bronnikova, Olga. 2019. «  Un Centenaire Politique ». Connexe : Les Espaces Postcommunistes En question(s) 4 (décembre):77-83. https://doi.org/10.5077/journals/connexe.2018.e164.