Sources, terrains et contextes

Cette rubrique aborde les liens possibles entre sources, terrains et contextes. Il s'agit de prendre en compte la diversité des sources découvertes et collectées au fil de terrains afin d'analyser leurs cadres de fabrication, de sélection, d'archivage, de diffusion, d'usage ou de réception. Il peut s’agir pour l'historien.ne de s'interroger sur son rapport à la discipline en fonction des caractéristiques de l’époque, en fonction de son statut de chercheur.e (insider/outsider/partial insider), ou en lien, plus généralement, avec les politiques de mémoire, d'accès aux écrits, de censure, de valorisation ou de réécriture de l'histoire auxquels il ou elle est confronté.e. Enfin, cette rubrique peut être l'occasion d'une mise en dialogue d'historien.ne.s de différentes générations qui ont côtoyé le ou les mêmes terrains mais à des époques différentes afin de faire ressortir les transformations d'accès aux sources et dans leur analyse.


Les articles attendus s’adressent à un lectorat élargi, d’où un format plus court (30 000 signes espaces compris, soit environ 5 000 mots, notes et bibliographie incluses) et plus accessible (langue, appareil critique adaptés).